Un velouté très facile à faire et qui fait son effet en faisant des variantes de la recette classique !

10 min

Temps de préparation

20 min

Temps de cuisson

4

personnes

Facile

niveau de difficulté

Janv. - Déc.

Saison

Crédits : Expression Bretagne

Ingrédients

1 kg d'endives Prince de Bretagne

500 g de pommes de terre Prince de Bretagne

1 cube de bouillon de volaille

1 litre d’eau

Un peu de beurre

Un peu de crème fraîche

Préparation

Étape 1
Coupez les endives en tranches, faites-les revenir dans le beurre, ajoutez les pommes de terre coupées en dés, le cube de bouillon de volaille et l’eau.

Étape 2
Préparation du velouté d'endives : Faites cuire 20 min à petits bouillons. Ajoutez de la crème fraîche selon votre goût.

Étape 3
Alors, est-ce que c’est bon, le velouté d’endives ? Dans cette version élémentaire, le goût est étonnant : l’amertume de l’endive domine, mais de manière assez agréable, exhalant les saveurs. Cela évoque le café, voire la bière. Une expérience gustative vraiment intéressante. Mais ce sont les variantes, les interprétations, les accompagnements qui vont donner à ce velouté d’endives toute sa dimension gastronomique.

Étape 4
Le velouté d’endives et ses variantes : Le liquide de cuisson : Essayez le lait ou le lait de coco pour davantage de douceur, ou au contraire la bière pour magnifier l’amertume. La décoration : Parsemez votre potage de quelques ingrédients, cela mettra en valeur sa couleur nacrée et apportera une touche de saveurs : pointes d’endives, cerfeuil, persil, paprika, chèvre émietté, champignons poêlés (essayez le shiitaké, explosion de saveurs garantie !), noisettes... La crevette grise est un complément traditionnel du velouté d’endives, sur les rivages de la mer du Nord. Mais nous vous recommandons aussi : du haddock ou du hareng fumé, quelques moules, des noix de Saint-Jacques, des dés de saumon ou de truite fumée. Charcuteries : jambon, lard ou bacon grillé, foie gras D’autres légumes :L’ajout d’autres légumes peut soit minimiser l’amertume, soit mettre en avant de nouvelles saveurs. Essayez : des oignons de Roscoff AOP, du chou-fleur (belle onctuosité), du fenouil. Du fromage : L’idée d’ajouter du fromage au velouté d’endive est évidente. De l’emmenthal râpé, bien sûr, mais n’ayons pas peur de la créativité : reblochon, bleu ou roquefort (attention, saveurs intenses !), maroilles, ou fromages fondus, plus doux. Des fruits : Surprenant ? Mais oui, la poire s’accorde très bien avec l’endive. On peut aussi essayer la pomme. Ou encore, des zestes d’orange ou de citron apporteront leur côté déco et leur parfum.

Astuces

À vous d’inventer votre velouté d’endives, n’oubliez pas de nous donner vos idées en laissant un commentaire !

Votre avis !

Aimez-vous cette recette ?