La pomme de terre primeur est une culture emblématique et historique de la zone légumière bretonne.

100 - 120 g

poids

Févr. - Août

Saison

Récoltée

à la main ou à la machine

Commercialisée immédiatement

après récolte

Saison

  • Pleine saison
  • Disponible
  • Indisponible
Janv.
Févr.
Mars
Avr
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.

Le saviez-vous ?

Cultivée depuis plus de 3000 ans de par le monde, la production de pommes de terre ne s’est développée en France que depuis le 18ème siècle. Les premières pommes de terre primeurs étaient, au départ, dues à une astuce de jardiniers qui récoltaient quelques tubercules par plant avant maturité pour permettre aux autres de grossir. 

Les pommes de terre primeur sont les premières de l'année à être récoltées : ce sont des variétés précoces et elles sont récoltées immatures. Dans les champs, les fanes sont encore vertes, certaines fleurs sont même encore présentes. Particulièrement sucrées avec une peau très fine, elles sont expédiées immédiatement pour garantir un maximum de fraîcheur au consommateur.

La saison de la pomme de terre primeur Prince de Bretagne se divise en 2 parties :
• La "Primaline" est commercialisée de février à juin. Récoltée et conditionnée à la main par le producteur, sa précocité et saveur lui ont valu le titre d’"extra primeur ".
• La "Primabreizh" est disponible à partir de mi-mai. Elle est récoltée mécaniquement, puis lavée avec de grandes précautions, car, même si elle est plus résistante que la précoce Primaline, elle reste un légume frais qui nécessite de la douceur. Elle est idéale pour les préparations à l'eau ou sautées, en garniture ou en salade.

Rappelons que la pomme de terre primeur est récoltée avant maturité complète, tout le sucre ne s’est pas encore transformé en amidon, c’est ce qui explique en partie ce goût incomparable. L’autre partie, c’est la fraîcheur, c’est la bonne terre et le bon air de Bretagne, c’est le savoir-faire des agriculteurs qui la cultivent de février à fin juillet.

Interview d'un maraîcher
Interview d'un maraîcher

Astuces culinaires

COMMENT CHOISIR LA POMME DE TERRE PRIMEUR ?

Les pommes de terre primeur sont livrées directement après récolte. Repérez l’appellation « primeur » et vérifiez simplement la bonne fermeté, la couleur homogène, sans tâches vertes ou noires et sans germes.

COMMENT PRÉPARER LA POMME DE TERRE PRIMEUR ?

Avec leur peau fine et claire les pommes de terre primeurs n'ont pas besoin d'être épluchées avant la cuisson. Passez-les sous l'eau et essuyez-les dans un torchon.

Il est préférable de les cuire entières pour préserver ce produit d'exception mais vous pouvez les découper en fonction de votre recette : notamment pour les cuire au four.

COMMENT CUIRE LA POMME DE TERRE PRIMEUR ?

Les pommes de terre primeurs, quelle saveur ! Quelles saveurs, devrait-on dire : on les aime au naturel, elles sont si douces… Mais on les aime aussi rissolées, elle sont si fondantes sous leur enveloppe légèrement caramélisée. Et en écrasé, vous avez goûté ? Pour une cuisson homogène, sélectionnez des pommes de terre primeur du même calibre. 

La pomme de terre primeur peut se cuire de différentes façons :

20 à 25 min

Cuisson à l'eau

50 min

Cuisson au four en robe des champs

8 à 10 min

Cuisson au micro-ondes

15 à 30 min

Cuisson à la vapeur

Vous pouvez aussi les cuire en cocotte en démarrant la cuisson à feu moyen puis ajoutez épices et aromates (thym, laurier...). Les petites pommes de terre peuvent être cuites à la poêle : Faites revenir vos grenailles dans un peu d’huile d’olive pendant une quinzaine de minutes, en fin de cuisson ajoutez du beurre.

Elle est idéale pour vos recettes de Pâques pour accompagner votre agneau de Pâques. Préchauffez votre four à 190°C. Salez le gigot et massez-le avec l’huile d’olive. Posez-le dans un plat, ajoutez les Primalines lavées, les shiitakés émincés, les gousses d’ail en chemise, le thym. Mouillez d’un verre d’eau. Cuisez l’ensemble 1 heure pour un gigot rosé, 1h30 pour un gigot à point, en arrosant de temps en temps. Sortez le gigot du four, laissez-le reposer 10 mn avant de le découper. Pour une touche de couleur printanière, ajoutez quelques demi-tomates dans le plat 10 min avant la fin de la cuisson.

Une fois cuites elles peuvent servir de bouchées coupées en deux avec de la crème fraiche et des oeufs de saumon.

COMMENT CONSERVER LA POMME DE TERRE PRIMEUR ?

Les pommes de terre primeurs sont fragiles et doivent être consommées dans les jours qui suivent l'achat. C'est un légume frais qui se conserve à l'abri de la lumière (pour ne pas verdir) dans un endroit frais et sec, ou dans votre réfrigérateur. Mais à quoi bon vouloir les conserver ? Autant les dévorer immédiatement : en vieillissant inutilement, elles perdent une partie de leur eau et ce fondant si recherché...

Idées culinaires

De la simplicité avant tout ! La pomme de terre primeur se suffit à elle même : avec une noix de beurre demi-sel et du sel, quelques herbes avec un filet d’huile d’olive ou encore quelques gouttes de vinaigre balsamique…

Elle s’associe très bien avec des plats en sauce, en accompagnement de poissons, de viandes, de crustacés ou de fruits de mer. L'idéal est de la manger entière mais vous pouvez également en faire un écrasé sucré et fondant.

Vous pouvez également faire des frites de pommes de terre primeur ! Les frites au four sont bien connues : simples à préparer, elles sont aussi plus légères. Réalisées avec des pommes de terre primeurs, elles seront tout simplement délicieuses ! Les pommes de terre primeurs seront parfaites : elles ont atteint la maturité suffisante pour cette cuisson, tout en gardant le caractère primeur qui fait toute leur saveur. Lavez vos pommes de terre, mais ne les pelez pas : la peau, très fine, fait partie du charme… Coupez-les en grosses frites. Ajoutez un peu d’huile (une cuillère à café suffit pour 6 pommes de terre), enduisez-les bien en les remuant. Ajoutez des herbes et du paprika si vous le souhaitez. Étalez bien vos frites sur une plaque allant au four. Il ne reste plus qu’à cuire vos frites, 20 minutes à four chaud (240°C), puis remuez-les et poursuivez la cuisson une dizaine de minutes à 150°C. Servez bien chaud. Une idée supplémentaire : utilisez une feuille de salade iceberg comme cornet de frites !

Astuce de chef

Idée de recette simple et gourmande : Purée de pomme de terre primeur à l’huile d’olive, brunoise aux deux poivrons, filets de lieu.

Ingrédients : 600 g de pommes de terre primeurs, 25 cl de crème fraîche liquide, 8 cl d’huile d’olive, 1 poivron rouge, 1 poivron jaune, 1 gousse d’ail rosé de Bretagne, 1 branche de thym, 4 filets de lieu jaune

Instructions : La purée > Cuisez les pommes de terre primeur 20 mn à l’eau bouillante. Égouttez bien, enlever le peau, et passez-les au presse-purée. Ajoutez l’huile d’olive petit à petit, puis la crème en remuant constamment.

Les poivrons > Coupez-les en petits dés de 3 mm environ. Faite chauffer une cuillère d’huile d’olive avec la gousse d’ail écrasée et le thym, ajoutes-y les dés de poivrons, cuisez à feu moyen en remuant pendant 5 minutes. Enlevez l’ail et le thym. Réservez.

Le poisson > Passez les filets une vingtaine de minutes à four chaud (180°C). Dressez les assiettes : la jolie brunoise colorée vous permet de soigner la présentation.

Cette purée fera merveille également avec une viande. Les petits légumes croquants viennent en soutenir l’onctuosité. Vous pouvez y ajouter quelques rondelles de courgettes grillées.

Nutrition

La pomme de terre primeur se caractérise par sa légèreté, ses sucres n'ayant pas été transformés en amidon. Ses atouts santé sont nombreux, elle est source de vitamine C et d'acide folique (vitamine B9).

Energie (kj/kcal) 303/72
Matières grasses (g) <0.1
dont acides gras saturés (g)  
Glucides (g)

14.9

dont sucres (g)  
Fibres alimentaires (g) 2.13

Protéines (g)

1.84
Sel (g)  
Acide folique (B9 en  µg)

53.8

Vitamine C (mg) 13