Derrière la beauté des formes géométriques de ses fleurettes, ce chou est très apprécié pour son goût très doux au léger accent de noisette.

400-700 g

poids

Juin - Avr

Saison

Récolté

à la main

Conditionné

au champ

Saison

  • Pleine saison
  • Disponible
  • Indisponible
Janv.
Févr.
Mars
Avr
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.

Le saviez-vous ?

Ancêtre du chou-fleur et cousin du brocoli, le chou romanesco tient son nom de son bassin de production d'origine, Romae. Les premiers choux romanesco sont apparus en Bretagne au début des années 90.

Vous l'avez remarqué, la tête de ce chou est atypique : chaque partie de ce chou, de la plus grande à la plus petite, se ressemble, à l'infini ! Ce légume "fractale" (dénomination mathématique qui désigne une forme qui se répète à l'infini, comme les flocons de neige) apporte une belle touche décorative à vos assiettes. Il est apprécié pour sa beauté (forme et couleur) mais également son goût à la fois doux et sucré.

Entièrement récoltés à la main à l'aide d'un grand couteau, ils sont déposés sur un tapis qui les achemine à l'intérieur de la remorque. Ensuite, les choux romanesco sont immédiatement placés dans une caisse en bois, prêts à être livrés. Ce conditionnement au champ est une garantie de fraîcheur optimale dans vos assiettes !

Interview d'un maraîcher
Interview d'un maraîcher

Astuces culinaires

COMMENT BIEN CHOISIR SON CHOU ROMANESCO ?

Le Romanesco se distingue par un visuel particulièrement attrayant et original :

  • Sa pomme naturellement verte, très riche en chlorophylle est le résultat de l'implantation de ses feuilles en éventail qui favorise son ensoleillement.
  • Les fines inflorescences coniques qui composent sa pomme lui donne un aspect très caractéristique.

Choisissez un chou romanesco qui possède des bouquets très serrés. Il doit être ferme, bien vert et sans taches noires ou brunes. L'aspect des feuilles qui l'enveloppent est un gage de fraîcheur. 

 

COMMENT PRÉPARER LE CHOU ROMANESCO ?

Commencez par enlevez les feuilles et lavez votre chou romanesco.

Ensuite tout dépend de votre recette !

Pour préparer votre chou romanesco en "semoule"/"riz" : râpez-le au robot comme les carottes râpées (en le coupant en fleurettes au préalable) pour aller plus vite mais la technique râpe manuelle fonctionne également.

Vous pouvez couper le chou romanesco en fleurettes : pour l'apéritif ou un plat cuisiné. Vous n'utiliserez pas forcément le trognon, gardez-le pour une future soupe.

Certaines personnes aime le manger en tranches pour le cuisiner "comme de la viande". Gardez les parties non tranchées pour une salade, un potage...

Vous pouvez également le cuisiner entier, comme un chou-fleur rôti.

COMMENT CUIRE LE CHOU ROMANESCO ?

Le chou romanesco peut se cuire de différentes façons :

8 à 12 min

Cuisson à la vapeur

6 à 10 min

Cuisson à l'eau bouillante

7 à 12 min

Cuisson au micro-ondes (pour 250 g de fleurettes) avec de l'eau

 

Vous pouvez également les consommer "mi-cuit" : blanchis 2 à 3 minutes dans une eau bouillante salée puis cuits à la poêle ou au wok. Pour cela faites les revenir avec avec un peu de beurre ou d’huile d’olive avec de l'ail rosé de Bretagne et des échalotes traditionnelles ciselées. 

Il peut également se consommer cru : accompagné d’une sauce au yaourt et aux herbes ou d’une sauce au curry. Vous pouvez également le manger cuit, mais froid, dans une salade par exemple.

Comment cuisiner le chou romanesco ?
Comment cuisiner le chou romanesco ?

COMMENT CONSERVER LE CHOU ROMANESCO ?

Le chou romanesco se garde 2 ou 3 jours au réfrigérateur (dans le bac à légumes). Mais il se conservera encore mieux lavé, divisé en fleurettes et placé dans un contenant hermétique.

Vous pouvez également le congeler (en le blanchissant au préalable).

Idées culinaires

Le chou romanesco se consomme cru ou cuit. Cru, on le consomme en salade, en "dips", cuit il se cuisine à la vapeur, en purée, en poêlés, au wok, en quiche/tarte, en gratin, en potage, en soupe etc…

Son goût est moins amer, plus doux et plus fin que celui du chou-fleur. Il a un léger goût de noisette. 

Il se marie bien avec les autres choux, la viande comme le lard, le poisson...

Astuce de chef

Vous pouvez également le préparer en "semoule" (en le râpant) pour remplacer la semoule dans un taboulé, un couscous...

Nutrition

Les atouts santé du chou romanesco sont nombreux, cru et cuit, il est riche en vitamine C, mais aussi source de potassium, de vitamine C, vitamine K, vitamine B9 (acide folique). Cru, il est également source de vitamine B6.

Energie (kj/kcal) 177/42
Matières grasses (g) 0.2
dont acides gras saturés (g) 0.05
Glucides (g)

4.3

dont sucres (g) 3.1
Fibres alimentaires (g) 3.3

Protéines (g)

4.1
Sel (g) 0.01
Potassium (mg) 371
Acide folique (B9 en  µg)

36

Vitamine K (µg) 20
Vitamine C (mg) 82
Vitamine B6 (mg) 0.22
Energie (kj/kcal) 177/42
Matières grasses (g) 0.2
dont acides gras saturés (g)  
Glucides (g)

4,4

dont sucres (g) 2.7
Fibres alimentaires (g) 3.1

Protéines (g)

4.1
Sel (g) 0.01
Potassium (mg) 405
Acide folique (B9 en  µg)

120

Vitamine C (mg) 65