L'oignon rosé de Bretagne est cultivé en dehors de la zone géographique de l'oignon de Roscoff AOP.

100 g

poids

Août - Mai

Saison

Rosé

à l'extérieur et à l'intérieur

Saison

  • Pleine saison
  • Disponible
  • Indisponible
Janv.
Févr.
Mars
Avr
Mai
Juin
Juil.
Août
Sept.
Oct.
Nov.
Déc.

Le saviez-vous ?

L'oignon rosé de Bretagne fait partie de la famille des liliacées et est issu d’une graine rapportée du Portugal dans la région de Roscoff par un moine au milieu du 17ème siècle. Cultivé au départ dans les jardins, il se développe pour l’avitaillement des navires grâce à ses qualités de conservation naturelle. C’est par le phénomène des "Johnnies", paysans léonards qui allaient vendre leur production au porte à porte en Angleterre à partir des années 1828 que s’est développé sa production commerciale.

L'oignon rosé de Bretagne est particulièrement adapté aux conditions climatiques bretonnes et se caractérise par sa saveur et sa qualité de conservation. Il est cultivé en dehors de la zone géographique de l'AOP. L'oignon est calibré et équeuté  mécaniquement puis conditionné en sac 5kg ou en filet de 1kg. On peut en trouver en tresse, surtout en fin de saison, à partir d'avril.Le tressage est réalisé à la main, à la ferme, par les maraîchers Prince de Bretagne.

Comment réaliser une tresse d'oignons ?
Comment réaliser une tresse d'oignons ?

Astuces culinaires

COMMENT BIEN CHOISIR L'OIGNON ROSÉ DE BRETAGNE ?

L'oignon rosé de Bretagne est de couleur rosée aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur, et doit être ferme et brillant.

COMMENT PRÉPARER L'OIGNON ROSÉ DE BRETAGNE  ?

Commencez par couper les 2 extrémités, la racine et la tige, puis retirez les pellicules de peau sans tailler la pulpe.

Vous pouvez ensuite en fonction de votre recette le hacher, le ciseler, l'émincer ou encore le tailler en fines rondelles ou en quartiers !

Pour éplucher les oignons, pelez les bulbes sous l'eau du robinet ou dans un saladier. Cela va limiter l'évaporation d'essences volatiles irritantes, libérées à la découpe.

Privilégiez un couteau bien aiguisé pour la découpe !

COMMENT CUIRE L'OIGNON ROSÉ DE BRETAGNE ?

Il cuit nettement plus rapidement que les autres oignons, il est très pratique à cuisiner et constitue un ingrédient de choix indispensable pour la confection de soupes, sauces, poêlées ou potées.

Il se prête à toutes les cuissons : à la poêle, frit, confit, au four autour d'autres légumes ou de la viande, et même à l’autocuiseur en même temps que vos légumes pour votre soupe.

Vous pouvez également le consommer cru !

Idée de recette
Idée de recette

COMMENT CONSERVER L'OIGNON ROSÉ DE BRETAGNE ?

L’oignon doit, être conservé dans un endroit sec, ventilé et à l'abri de la lumière (pour éviter la germination). Il est conseillé d'éviter de trop le manipuler.
Ainsi, il gardera ses qualités gustatives et nutritionnelles pendant un mois ou deux.

La tresse d'oignons est une technique naturelle et manuelle qui permet d'améliorer la conservation des oignons.

Idées culinaires

L'oignon rosé de Bretagne se marie avec tout, vous pouvez le consommer cru ou cuit !

En cru : sa texture croquante, son goût fruité et peu piquant s'intègre parfaitement aux salades composées.

En cuit : sa texture fondante s'associe à tous vos plats (poêlées, soupe, tartines...) et toutes vos sauces. L'oignon de rosé de Bretagne devient sucré et doux à la cuisson.

Vous pouvez également les confire ou les macérer en pickles. Le confit d'oignons peuvent également être stérilisé en bocaux pour en profiter toute l'année : il accompagne parfaitement le foie gras par exemple.

Inédit : Des sauces de purée d’oignon de Roscoff ! Les légumes sont une bonne base pour réaliser des sauces légères : leur pulpe mixée apporte la matière nécessaire, ce qui permet de limiter l’ajout d’émulsifiants et de matières grasses. Exemple : l’oignon rosé de Bretagne, qui présente en plus l’avantage de sa saveur. Fruité, légèrement sucré, il permet de préparer des sauces réellement exceptionnelles ! Il vous faut 1 kg d’oignons rosé de Bretagne, 1 litre d’eau, 1 cube de bouillon de volaille. Pelez et coupez en quartiers les oignons. Faites bouillir l’eau avec le bouillon de volaille, plongez-y les quartiers d’oignons pendant 30 minutes. Égouttez et mixez. C’est tout ! Telle quelle, cette sauce est déjà opérationnelle et excellente, elle apportera du corps et du goût à vos plats.

Ajoutez des ingrédients à votre sauce selon son utilisation :

  • pour accompagner une viande, un trait de sauce soja, la sauce prend alors une couleur brune
  • pour une viande ou un poisson, une cuillère de crème fraîche épaisse
  • pour des coquilles Saint-Jacques, moitié sauce d’oignon, moitié lait de coco (fabuleux !)
  • pour une volaille, un peu de vin blanc ou de vin jaune.

Vous pouvez essayer aussi le cidre, les alcools pour parfumer, un trait de crème de cassis, de la moutarde à l’ancienne… Si nécessaire, épaississez avec une cuillère à café de fécule de maïs ou de pomme de terre.

Dernier avantage : la purée d’oignon se congèle très bien ! N’hésitez donc pas à la préparer en quantité. Congelez-la brute, vous ajouterez vos assaisonnements pendant le réchauffage.

Astuce de chef

Un grand classique, la soupe à l'oignon ! 

Pour réaliser une soupe à l’oignon gratinée, on a besoin : d’oignons rosés de Bretagne ou oignons de Roscoff AOP, d’huile d’olive ou de beurre demi-sel, de bon pain, d'un peu de farine, de fromage râpé, de sel et de poivre.

On commence par éplucher les oignons. On les dégerme et on les hache finement. Regardez ce bel oignon rosé, cette belle couleur qui fait déjà envie ! On fait chauffer l’huile d’olive, on ajoute les oignons, on couvre et on laisse chauffer une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Ensuite, on poursuit la cuisson des oignons pendant 15 min environ jusqu’à ce qu’ils caramélisent. On mélange régulièrement. On ajoute la farine, on mélange bien, on gratte un peu les sucs. On ajoute l’eau bouillante, on mélange pour bien récupérer tous les sucs, on continue à ajouter l’eau. On cuit l’ensemble un quart d’heure environ. On assaisonne, on prépare les bols, on ajoute les toasts et le fromage râpé — soyez généreux — et on passe au grill 5 à 10 min. Dégustez cette soupe, vous verrez que l’oignon rosé garde tout son parfum et son croquant !

Nutrition

L'oignon rosé de Bretagne permet de relever vos plats afin de limiter le sel et les ajouts de matières grasses.

Energie (kj/kcal) 174/41
Matières grasses (g) 0.2
dont acides gras saturés (g) 0.2
Glucides (g)

7.75

dont sucres (g) 4.8
Fibres alimentaires (g) 1.55

Protéines (g)

1.3
Sel (g) 0.005
Energie (kj/kcal) 192/45
Matières grasses (g) 0.2
dont acides gras saturés (g) 0.024
Glucides (g)

8.75

dont sucres (g) 6.1
Fibres alimentaires (g) 1.65

Protéines (g)

1.3
Sel (g) 0.009

Autres variétés