Coco de Paimpol AOP

Légume existe en bio
Printemps Été Automne Hiver

Le Coco de Paimpol est un haricot blanc frais à écosser. Sa gousse est jaune pâle, marbrée de violet; son grain est blanc nacré. Il est commercialisé en sac de 10kg, 5kg, 1kg Premier haricot à obtenir une appellation d'origine contrôlée en France en 1997; depuis il a été reconnu au niveau européen et bénéficie maintenant d'une AOP (Appellation d'Origine Protégée).

Le coco de Paimpol se sème de mars à juin pour être récolté de début juillet à novembre.
La récolte entièrement manuelle, est réalisée par des saisonniers appelés "plumeurs", qui doivent leur nom au geste qu'ils font pour arracher la gousse de la plante et qui s'apparente au plumage d'une volaille.

Astuces

Cuisson

Quelle quantité ?

1 kg de Coco de Paimpol donne environ 400 /450gr de grains. C'est une portion idéale pour 3 ou 4 personnes.

Utilisation en chaud et froid

Il se savoure froid en salade ou chaud en légume d'accompagnement de viandes et poissons.

 

Ne pas faire tremper avant cuisson

Son plus: il ne nécessite pas de trempage avant cuisson d'où une préparation rapide.

 

Ne pas saler l’eau de cuisson

Ne saler l'eau de cuisson qu'une dizaine de minutes avant la fin de cuisson pour éviter que le grain n'explose.

Temps de cuisson

35/40 min à l'eau ; prolongez la cuisson si vous souhaitez réaliser une crème, un écrasé ou le gratiner.Préférez le plutôt ferme en accompagnement. 

Ingrédients pour la cuisson :

  • 1 kg de Cocos de Paimpol écossé
  • 150 g de lard fumé
  • 2 carottes
  • 3 oignons
  • 2 clous de girofle
  • 1 branche de Thym
  • laurier
  • Poivre noir, gros sel 
  1. Recouvrir d'eau dans une casserole les cocos de Paimpol : mouiller à  une fois et demie de la hauteur. Attendre l'ébullition, écumer si nécessaire.
  2. Ajouter 1 oignon piqué avec 2 clous de girofle, les 2 autres oignons émincés, les carottes en bâtonnet, le thym, le laurier et le lard fumé taillé grossièrement, poivrer.
  3. Au trois quart de la cuisson, ajouter le gros sel. Cuire à  feu moyen durant une trentaine de minutes. Eteindre le feu et réserver au chaud

N.B. : le coco se cuit à  votre convenance, selon vos goûts et l'utilisation pour un plat. Préférez le plutôt ferme pour accompagner un poisson ou une viande mais prolongez la cuisson pour en faire une crème ou un appareil à  gratiner.

Conservation

En frais le Coco de Paimpol doit être écossé et consommé rapidement.

A congeler cru

Le Coco de Paimpol, une fois écossé, se congèle très facilement en gardant toutes ses qualités gustatives et nutritionnelles

Pour en déguster toute l'année congelez-le. Des sachets de grains que vous sortirez et apprécierez  selon vos besoins et cuisinerez comme du frais, sans trempage.

Histoire & atouts santé : 

Le coco de Paimpol fait partie de la famille des Fabacées. Il s’agit d’un haricot blanc, demi sec. Le haricot est cultivé en Bretagne depuis le XVIII ème siècle. Il faudra attendre 1928 pour qu’un marin rapporte d’Amérique latine des graines de coco et les sème dans les terres du Goelo. Il est aujourd’hui cultivé dans le Nord-Ouest des Côtes-d’Armor, dans la zone de Paimpol. Il bénéficie depuis 1998 d’une Appellation d’origine Contrôlé (AOC) devenue aujourd’hui Appellation d’Origine Protégé (AOP).

Les atouts santé du coco de Paimpol sont nombreux. Il est riche en Fibres et en Vitamine B9 (acide folique) mais aussi source de Fer, de Magnésium et de phosphore. On y retrouve également des molécules intéressantes telles que des phytostérols.

Avec 100kcal pour 100gr il vous apporte l'energie pour la journée.

Valeurs nutritionnelles : 
Energie (kj/kcal): 
652/155 pour 100g
Matières grasses (g): 
1 pour 100g
dont acides gras saturés (g): 
0.2 pour 100g
Glucides (g): 
20 pour 100g
dont sucres (g): 
2.5 pour 100g
Fibres alimentaires (g): 
8.9 pour 100g
Protéines (g): 
12 pour 100g
Sel (g): 
0.001 pour 100g
Fer (mg): 
3.2 pour 100g (23% VNR)
Magnésium (mg): 
64.5 pour 100g (17% VNR)
Phosphore (mg): 
196 pour 100g (28% VNR)
Acide Folique (B9 en µg): 
167 pour 100g (84% VNR)